piscine

Charia chlorée à Rennes

Charia chlorée à Rennes .Octobre 2018.

An I de l'application des préceptes de "l'islam du milieu" version light du "TAMKINE" des frères musulmans et du "ramadan's Brother's band".

- un coup de maître, puisqu'un vêtement non religieux devient porteur d'espoir pour de nombreuses femmes religieuses, qui n'ont religieusement pas le droit de se baigner en présence d'hommes. Inch'Allah!

- un deuxième coup de maître, puisque c'est sans batailler que cette application de la Charia frériste prend forme. Il s'agit d'une décision de la mairie. Tout simplement !

Lire la suite

Le Burkini à la piscine de Rennes

Le Burkini à la piscine de Rennes (et les élus dans le court bouillon des accommodements déraisonnables) constitue une victoire pour les islamistes, contre laquelle nous devons nous battre.

Le Burkini de piscine est techniquement une aberration. La natation en piscine requiert pour être fluide des vêtements de bain a minima, moulants, qui laissent le corps le plus dénudé possible afin - de surcroît - que la douche qui précède le bain soit hygiéniquement efficace sans requérir de grandes quantités d’eau.

Au delà de ces aspects matériels, la symbolique sexiste de ce carcan de bain est à souligner et à dénoncer inlassablement. Le burkini, comme tous les dispositifs islamiques réservés exclusivement aux femmes, est le porte-drapeau d’un pouvoir politico-idéologico-religieux, l’islamisme, qui conçoit les femmes comme des objets sexuels devant signifier leur «pudeur» (leur non mise à disposition) en cachant leur corps. Cela implique que celles qui ne le cachent pas sont impudiques et à disposition, «passant d’une main à l’autre comme une pièce de deux euros»(Hani Ramadan).

Lire la suite

Zineb el Rhazoui, burkini et fatwa numérique.

 

Zineb el Rhazoui, burkini et fatwa numérique.

Décidément, l'automne sera textile. Alors que Redouane Faïd vient de se faire arrêter, chez lui au petit matin, suite à une dénonciation pour radicalisation par un voisin surpris de voir défiler des burkas dans son immeuble.
La France abasourdie découvre que la loi de 2010, sur le port de vêtements qui cachent le visage, n'est pas appliquée.

Ceci dit, pas de panique !

Lire la suite

Piscines, burkinis et scoubidous.

Des Piscines, des burkinis et des scoubidous.

L'agglomération de Rennes a pris une décision nouvelle qui met fin à une résistance de plus de 20 ans dans les établissements aquatiques.
Il est maintenant possible de nager avec autres choses qu'un maillot de bain codifié.
Après de longues luttes, de nombreuses discussions souvent âpres sur la question du short de bain en coton, du t-shirt couvrant et autres anomalies vestimentaires en piscine, le burkini fait son entrée dans les bassins.

Ce vêtement est un "piège" laïque. Il est le marqueur d'une déviance des esprits depuis l'exercice estival des plages où, filmée de loin, nous avons assisté à la méconnaissance de la loi des élus et des polices municipales.
Il faut le redire dans les espaces communs, dans la rue et dans les lieux publics : le port de vêtements religieux n'est pas interdit.

Lire la suite