république

Décryptage du futur projet de réforme de la loi de 1905

 Ce dossier est l’un des plus sensibles du quinquennat.


Après un an et demi de cogitation au sommet de l’Etat, la répartition des rôles se dessine. Pendant que les fidèles imaginent des schémas de financement du culte, le gouvernement veut sévir sur l’ordre public. Comment ? En réformant la loi du 9 décembre 1905 sur la séparation des Eglises et de l’Etat.
L’idée trottait depuis des mois dans la tête du chef de l’Etat. Ecartée, dans un premier temps. Puis verbalisée comme une conviction intime : "il faut amender la loi de 1905".


Le discours présidentiel tant attendu sur la laïcité va donc arriver et il annoncera une loi de 1905 d'autant plus facilement vidée en partie de sa substance que l'entourage présidentiel proche la qualifie de « vieux totem ».
En effet les articles 1 et 2 garantissant la liberté de conscience et le libre exercice des cultes sous réserve du respect de l'ordre public, et le fait que l'Etat ne reconnaît, ne salarie, ni ne subventionne aucun culte resteront inchangés.

Par contre, les articles 18 et 36 qui encadrent le REGIME DES CULTES va être profondément modifié. Or la loi de 1905 est un ensemble qui ne se résume pas à ses 2 premiers articles sauf à tuer l'esprit de la loi.

Lire la suite

Focus: Il n'y a pas de liberté de religion!

  Focus: il n'y a pas de liberté de religion!


De nouveau , l'actualité nous soumet  à des biais concernant la sémantique appliquée à la loi de 1905.

Nous avons déjà fait un "focus" concernant le terme "vivre ensemble" en démontrant le caractère anti- laïque de ce terme.
Aujourd'hui ,voici un nouvel élément de langage qui nécessite un décryptage, pour débunker et remettre à la place, les bons mots pour les bonnes situations.

Les tenants d'une laïcité apaisée nourrissent les discours opposés à la laïcité républicaine.
Vous avez peut être déjà noté le terme de "liberté de religion". La laïcité, donc la loi de 1905, serait une loi de liberté DES religions.
Cette réduction est fausse si on ne connait pas cette loi en détail, et propagandiste si on la connait et qu'on la réduit à cette simple idée.

Lire la suite

"toutes ces bonnes âmes.."

Qu'elles sont belles toutes ces bonnes âmes qui confondent islam et islamisme (critiquer le second serait forcément s'en prendre, par "islamophobie", à tous les musulmans) ;

toutes ces bonnes âmes qui refusent la liberté d'expression quand il s'agit d'évoquer une religion et de porter un regard critique sur ses dérives, ses pratiques, ses prêches, ses doctrines ;

toutes ces bonnes âmes qui cherchent à requalifier toute critique concernant une religion en blasphème et en diffamation pour les croyants qui se sentiraient atteints dans leurs valeurs ;

toutes ces bonnes âmes qui réduisent la liberté de conscience à la seule liberté de religion et donc d'exercer un culte ;

toutes ces bonnes âmes qui oublient que des droits entraînent aussi des devoirs ;

Lire la suite

Focus: décryptage de l'arnaque sémantique du

Focus: décryptage de l'arnaque sémantique du "vivre ensemble"

Parlons un peu de la pasteurisation des esprits. En matière de laïcité, il y a plusieurs écueils sémantiques qui piègent le débat public. Le plus important d'entre eux est une réduction de la loi de 1905 et de son esprit (la laïcité) à un traitement global de ce que cet ensemble représente.

On parle de "vivre-ensemble".

Lire la suite

Auschwitz 2019" sur le campus de Bobigny .lettre citoyenne

L'association "Esprit Laïque" se fait le relai de cette lettre/ email et vous demande de faire suivre par voie postale, ou par email ce courrier citoyen.

Les faits dénoncés par ce texte sont d'une telle violence, que nous pouvons considérer qu'il s'agit ici d'une atteinte à la liberté de conscience et que le caractère antisémite ne fait aucun doute.

Merci de transmettre en copier-coller ce texte dans le corps de votre mail, aux adresses suivantes

secretariat.doyen.smbh@univ-paris13.fr

secretariat.direction.smbh@univ-paris13.fr

ou par voie postale à:

Faculté de Médecine, campus de Bobigny, UFR SMBH ,74 rue marcel Cachin  93017 Bobigny cedex

 

voici le texte en question:

Lire la suite

ONU, burkas et droits de l'homme.

ONU, burkas et droits de l'homme.
Suite à un article de la Croix en date du10/10 2018 (https://www.la-croix.com/.../LONU-epingler-France...) "on apprend que le comité des droits de l'homme s'apprête à prendre position à l'encontre de la loi française de 2010 qui pénalise la dissimulation du visage dans l'espace public"

Il y a quelques mois ce même " machin" a rendu un avis sur l'affaire "baby-loup". Ce comité composé de juristes internationaux donne donc des avis et affirme que la loi française n'est pas conforme à une législation internationale faite d'accords entre pays.

Il serait donc illégal du point de vue du comité onusien de demander que le port d'une tenue, visant à dissimuler son visage soit interdite dans l'espace public.
Mais le comité va plus loin en pratiquant une relecture de la loi de 2010, et en décrétant " une atteinte à la liberté religieuse et à la discrimination"
La loi de 2010 est très claire pourtant puisqu'elle précise dans son article 1er :"nul ne peut, dans l'espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage."

Lire la suite

Zineb el Rhazoui, burkini et fatwa numérique.

 

Zineb el Rhazoui, burkini et fatwa numérique.

Décidément, l'automne sera textile. Alors que Redouane Faïd vient de se faire arrêter, chez lui au petit matin, suite à une dénonciation pour radicalisation par un voisin surpris de voir défiler des burkas dans son immeuble.
La France abasourdie découvre que la loi de 2010, sur le port de vêtements qui cachent le visage, n'est pas appliquée.

Ceci dit, pas de panique !

Lire la suite

Gérard Collomb quitte le ministère des cultes.

Gégé la cabosse vient de quitter ses fonctions. Le rodéo de son départ sera un fait majeur de la politique de Jupiter. Celui qui a façonné le dieu européen depuis Bercy et le départ en péniche sur la Seine lâche sa créature devenue hors de contrôle.

Plus qu'un drame grec, c'est l'histoire du docteur Frankenstein. Le tailleur qui a ciselé l'accession à la fonction suprême, dirigé la foudre pour donner vie au vide, lâche le monstre fabriqué de toutes pièces dans le moulin élyséen, dans le brouhaha des paysans qui montent la colline avec feu et fourches.

Lire la suite

Les pédophiles, l'Église et les parlementaires.

Les pédophiles, l'Église et les parlementaires.

 Aujourd'hui, dimanche 30 septembre, est publié un appel étonnant dans "Témoignage Chrétien". Un appel de personnalités demandant "une enquête parlementaire pour faire la lumière et la transparence sur les crimes de pédophilie et leur dissimulation par l'Église catholique" est diffusé.

Que voici une curieuse demande !
Comment, donc, des citoyens français trouveraient normal, passant outre la justice, de demander à la représentation nationale d'enquêter sur un système opaque généré par... l'Église catholique française ?

Il semble que ce ne soit pas une demande fantasque, si l'on tient compte des premiers signataires de cette demande.
Nombre de personnes de premier plan, issues de la représentation nationale, d'anciens ministres, de personnalités publiques ou d'avocats ont signé cette tribune de "Témoignage chrétien".
On y trouve aussi des écclésiastiques.

Lire la suite

Piscines, burkinis et scoubidous.

Des Piscines, des burkinis et des scoubidous.

L'agglomération de Rennes a pris une décision nouvelle qui met fin à une résistance de plus de 20 ans dans les établissements aquatiques.
Il est maintenant possible de nager avec autres choses qu'un maillot de bain codifié.
Après de longues luttes, de nombreuses discussions souvent âpres sur la question du short de bain en coton, du t-shirt couvrant et autres anomalies vestimentaires en piscine, le burkini fait son entrée dans les bassins.

Ce vêtement est un "piège" laïque. Il est le marqueur d'une déviance des esprits depuis l'exercice estival des plages où, filmée de loin, nous avons assisté à la méconnaissance de la loi des élus et des polices municipales.
Il faut le redire dans les espaces communs, dans la rue et dans les lieux publics : le port de vêtements religieux n'est pas interdit.

Lire la suite

Bienvenue dans l'ére identitaire!


Voilà. Nous y sommes. Nous voici entrés dans l'ère identitaire. Il aura suffit de 40 années pour renverser la vapeur de ce qui fut le plus formidable progrès de la France. Un progrès sur le confort de l'homme et d'une vision français
e de l'homme.

Avoir rembarré une définition de l'identité, basée sur une pensée religieuse et une adhésion moutonnière à une culture historique de 1400 ans, en offrant la meilleure alternative qui soit à un pays, voilà le progrès accomplit.

En se définissant Homme, et non plus Dieu, après une longue lutte des esprits, la France a fait le choix d'être le progrès de l'humanité entière. En laissant le choix des consciences, au plus simple citoyen comme au plus lettré, au plus pauvre comme au plus riche, une communauté nationale a remplacé le troupeau de Dieu, pour ne favoriser que la société libre et progressiste en devenir que la loi de 1905 a actée comme un principe supérieur à la constitution de la nation.

Lire la suite

ASSISES TERRITORIALES DE L'ISLAM DE FRANCE

Nous sommes tombés en arrêt devant un formulaire de la préfecture de Dordogne. Un questionnaire concernant les assises territoriales de l'islam de France. Territoriales!!! Ce document est à destination des musulmans et est édité par les services de l'État en contravention totale avec l'égalité républicaine. En indexant les questions en direction des seuls musulmans, et en ne demandant pas son avis à la totalité de la population française, la préfecture de Dordogne valide la communautarisation des musulmans . Pire , les questions laissent un goût amer d'organisation ,dans un futur proche, par l'Etat du culte de l'Islam. Le principe de la laïcité, c'est de ne pas permettre à l'état de gérer le culte en France, ni de l'organiser afin de préserver les consciences de tous les citoyens. Vous vouliez savoir ce que l'état prévoit, ce que sera le Concordisme en matière d'Islam ? Lisez ceci. J'ai répondu en qualité de citoyen.

Lire la suite

Paris 18 ème. tag antisémite

21 septembre 2018

Paris 18 ème. Une porte de rue supporte une inscription. Manifestement c'est un tag antisémite sous forme de délation d'un lieu juif. Et précisément d'un logement juif dans cet immeuble. La marque du G.U.D signe ce forfait calligraphique.

Tout ceci laisse à penser à un acte antisémite lié à une extrême droite qu'on pensait disparue. Disparu parce que non affiliée au R.N comme ils le furent au front.
Ce qui pose question ici, c'est que ce gribouillage, va a l'encontre des idées qu'on se fait de l'antisémitisme.

Lire la suite

Médine ne chantera pas dans la salle sanglante.

 

22 septembre 2018

C'est fait! Médine ne chantera pas dans la salle sanglante. La dignité l'emporte sur le fond. La mobilisation de l'extrême droite a payé ,puisque médiatiquement, elle est toujours suivie par des médias friands d'informations radicales. En réduisant l'ensemble des mobilisations , à l'extrême droite ,ce petit prisme passe sous silence les multiples actions mises en œuvre pour dénoncer la venue de Médine , porteur de voix de l'islamisme, dans l'abattoir islamiste que fut le bataclan.

L'essentiel est fait. Médine est recalé.

Lire la suite