FranceTV en plein confusionnisme sur la laïcité

Francetv publie une video hallucinante de confusionnisme sur la laïcité.


" L'islam est -il compatible avec la laïcité ? C'est l'instant détox !"


Voilà le titre alléchant de cette publication pour le moins "putaclic".

Décryptage :

- On attaque direct par des citoyens qui affirment que la laïcité c'est "pas de voile, pas de religion" sous couvert d'un caviardage du visage (genre curé pédophile) ou  "une personne de couleur" qui nous parle d'une comparaison entre la France et des pays arabes mais ne voit pas de problème avec les signes ostensibles catholiques.

Pour le moins essentialiste, cette entrée en matière.

- Ensuite, vient la question des fonctionnaires. Manifestement, la témoin, qui n'a pas entendu parler de la neutralité des agents publics, pose cette question :

"si on peut le porter dans la rue, pourquoi pas au boulot si on est fonctionnaire ?"

Francetv 1
France info2

Fin de l'introduction de la vidéo, c'était juste pour fixer un cadre avec des citoyens lambdas.
Ce qui reste à démontrer tant les clichés sont énormes...mais bon, ne remettons pas en question le travail de ce "journaliste" qui ne nous donnera pas les rushs de ce reportage.

Ensuite le journaliste, du service public, prend position et affirme à son témoin que le voile est autorisé.
Le brave homme est sous le choc. Ceci dit, moi aussi !

Le voile n'est pas autorisé, il n'est pas interdit, ce qui n'est pas tout à fait pareil.

Normalement, là, je décroche mais, comme c'est le service public, je fais un effort. Je veux savoir à quoi sert mon pognon.

Notre reporter dégaine ensuite un petit panneau écrit en gros, comme à l'école, ou sur un mur Facebook.

France tv 3

 

En très gros : "la laïcité, c'est la liberté de conscience."
Puis, en plus petit : "séparation de l'État et du religieux".
Et encore plus bas : "Égalité de tous devant la loi, quelles que soient ses croyances".

- donc, oui : la laïcité, c'est la liberté de conscience et l'égalité devant la loi !
- mais la laïcité ce n'est pas la séparation de l'État et du religieux !

Ça c'est de la daube confusionniste.

La laïcité, c'est la séparation des Églises et de l'État !

Et rien d'autre.

Annoncé comme tel, cela veut simplement dire que l'État ne regarde pas le religieux. Qu'il n'y a que l'État qui serait soumis à une séparation ! Que seul l'État aurait cette obligation !

Voilà justement une position confusionniste indigne du service public.


Un prosélytisme vidéo idéologique.
Vous ne me croyez pas ?

Francetv 4

 

 

Alors écoutez le commentaire de ce gentil agent public soumis, lui, à une neutralité journalistique et une neutralité d'agent du service public.


Écoutez: "...séparation de l'État et du religieux...ça veut dire que l'État doit être neutre.. ."

.

Non monsieur, L'État n'est pas neutre. Il est séparé.

C'est écrit sur votre panneau, à la ligne 3. Mal écrit, dans une phrase trafiquée, mais moi, de chez moi, je lis bien "séparation". Donc encore du confusionnisme.
À partir de deux fois, on peut donc considérer que ce reporter pratique l'idéologie

À ce stade, il faut rappeler que seuls les agents de l'État et du service public sont soumis à la neutralité, y compris les journalistes des télés publiques, hein !
Admettons qu'il débute, qu'il vient de prendre son poste et continuons un peu.

Revenons à notre témoin floutée.
"Il y a un débat en France...l'islam aurait un problème particulier avec la laïcité".... Réponse essentialiste de la passante : "tout le monde le sait, ...qu'ils viennent faire ça ici alors qu'ils ont ça chez eux...dans leur pays".


On se dit que la dame est une grosse raciste, islamophobe, militante RN, prête à mettre le feu aux mosquées. Sauf que c'est juste une passante inculte sur la question laïque et qu'elle doit regarder Francetv avant d'aller se coucher.
Elle ne se revendique pas laïque ou maîtrisant le sujet. Elle attend sans doute qu'on lui explique la chose précisément. Du coup, on l'a floutée, pour sa sécurité et pour "pas lui coller la honte".

Francetv 6
Francetv7

Du coup, le journaliste a une bonne idée. Il va interviewer deux experts. Pas de chichi. Grand angle, les experts arrivent : costard-cravate pour se donner de la consistance.

Voici Patrice Rolland, professeur de droit, élégant sexagénaire.
Ce professeur de droit public explique : "... la laïcité sert de paravent, de feuille de vigne ( note: normalement c'est une feuille de figuier, mais bon), un outil pour exprimer soit un racisme (dans un souffle: " c'est quand-même le cas"), soit de la xénophobie, un terme plus prudent, soit un rejet culturel... ".


On croit rêver !

La laïcité est un principe philosophique qui extrait la définition par la religion des citoyens français et de l'État, puisqu'il est séparé du pouvoir intemporel.

Francetv8

 

Sûrement pas un cache-sexe pour crétins essentialistes, qui, par définition, se revendiquent de culture chrétienne, et/ou judéo-chrétienne, pour contraindre l'islam....ce qui est le contraire de la chose laïque.

Encore une fois, confusionnisme, et par un prof de droit, expert en droits de l'homme.

Une charge idéologique de plus au crédit de Francetv et de ce journaliste de pacotille.

Du coup, pour être sûr, on pose la question suivante : "...la laïcité française pose t elle un problème à l'islam ?".

Pour répondre à cette question, il faut un deuxième expert, très neutre. C'est tellement sensible comme sujet !

Mohammed Bajrafil.....imam. C'est ecrit dessus.
Alors, pas l'imam en qamis et savattes en peau de chèvre. A la sortie d'une mosquée de banlieue, chez Francetv, on n'a pas le budget.
De plus, celui-ci a l'air d'accord avec le journaliste et le prof de droit, ce qui rend l'ensemble moderne et très cool.

Reprenons, FranceTV, service public, pour parler laïcité, donne la parole à un imam : "Le problème, c'est qu'il y a des gens qui ont une conception de la laïcité areligieuse"...

Même en poussant au max la réflexion sur cette phrase, ça ne veut rien dire. La laïcité n'a pas a être religieuse ou areligieuse.
La laïcité, c'est la laïcité.


Ici, notre imam médiatique attaque déjà en adjectivant :"Alors que la laïcité, c'est pas une lutte contre la religion"...


Ouf, ici, il a raison, la laïcité contraint les cultes au respect de la loi républicaine. Donc, la laïcité se fout des religions tant que la loi républicaine est respectée.

Francetv 9

Derrière, le journaliste lance notre imam sur une comparaison entre l'Occident et les pays musulmans.
Gros lol ! La laïcité à la française, c'est en France. C'est le principe!

Et là : "les pays en guerres religieuses entre musulmans auraient intérêt à pratiquer l'esprit de la laïcité" (pas la loi hein !Juste l'esprit !).

On comprend donc que la laïcité pose un problème à l'islam.

Et pas" L'islam est -il compatible avec la laïcité ?"

Francetv 10

Mais pas parce-qu'elle est méchante avec les musulmans, non !

Parce-qu'elle est un rempart contre les cultes. (Mais l'esprit, on peut.)

Notre journaliste finit par reprendre la définition bateau de la laïcité posée sur le site du ministère (lequel?). Il la trouve assez juste. Pas juste, assez juste!

" La laïcité n'est pas une conviction, mais le principe qui les autorise toutes...".Donc, ce n'est pas un cache-sexe raciste (conviction), islamophobe (conviction), areligieux (conviction).

Donc, un service public, et un journaliste non neutre, pour un reportage à charge contre la laïcité, donnant la parole à un imam, en forme de prosélytisme de paix et d'amour, qui passe à côté de son sujet, en évitant soigneusement le côté positif et universel de la loi de 1905, en omettant la pédagogie nécessaire pour remettre les choses en place.


Contre productif, malsain et idéologique ! Une daube confusionniste!

république esprit laïque laicite francetv