Laïque et née en 1974...

Je suis née en 1974.

J’ai assistée à l’élection de tonton...euh Mitterrand en 1981.

J’m’en souviens comme si c’était hier: je buvais jus de tomate sur jus de tomate pendant que les grands avaient les yeux rivés sur l’écran de télé de la mairie d’Evry!

Et puis il y eut le résultat. Des cris de joies, des larmes... « maman pourquoi elle pleure? » -Elle ne pleure, c’est de la joie ma chérie! Ah.. Des larmes de la dame, j’ai filé rendre les armes et du trop plein de Solanacée.

J’étais scolarisée à Alexandre Dumas, j’ai joué le Petit Prince avec 5 petits princes: il y avait Ta-Yang, Aicha, Delphine (zut j’ai oublié les 3 autres). En CM1, j’ai eu un instit anar, qui nous a fait écrire une pièce de théâtre, nous a fait construire les décors, chercher des lieux pour la jouer afin de mettre en pratique ce qu’on apprenait chaque jour.

J’ai toujours été fière d’avoir été scolarisée dans une école publique et de fait laïque.

Il y avait aussi les fêtes de fin d’année: c’était selon ce que chaque parent pouvait amener. J’y ai dévoré des truc italiens, portugais, antillais, algériens etc, etc... La religion: on s’en tamponnait!

Le truc c’était d’être tous ensemble!

Et puis j’ai vu Evry basculer, j’ai bien senti que nous n’étions plus tous ensemble....nous étions côte à côte... Je suis devenue maman entre temps. J’ai inscris Timéo dans une école privée: je me suis détestée: moi qui était fière de l’école publique, de famille de gauche, de «servir l’état plutôt que se servir», je me résignais...

Résidante d’un quartier sensible, je devais assurer sa sécurité. J’y découvrais chaque jour, des femmes s’emmurer sous un voile, alors que la veille, leurs cheveux flottaient au vent.

Et puis il y eu Charlie, cette chanson dans mon casque pendant qu’on les mitraillait : Cabu, Wolinsky, Charb, Tignous, Honoré, Maris, Cayat et Ourrad. Cette chanson qui ne me quittera pas des semaines durantes. Que s’est-il passé? Je découvre Caroline Fourest et la lis jusqu’à épuisement. J’apprends qu’elle alerte depuis le début des années 2000. J’en parle à des potes et me retrouve face à un mur d’hostilité : Caroline est une mythomane!

J’assiste même à sa mise à mort chez Ruquier par Caron, alors qu’elle présentait son bouquin sur ses copains de Charlie. Je suis partagée entre la colère, l’incompréhension et le dégoût

Et puis il y eu le 13 novembre, les copains de Claude, la pote de la savate, et le silence assourdissant du lendemain.

Il faut que je comprenne, il faut que je trouve ce qui me rend dingue et qui me dépasse. Je farfouille sur Facebook et trouve d’autres personnes qui en savent plus. Et je mets enfin des mots sur mon incompréhension de tout: le vivre ensemble qui n’est plus possible, le clivage partout: ce n’est même plus droite gauche, c’est MA particularité avant tout.

« Et j’y ai le droit hein!! L’état? Il a rien à dire l’état, on est libre ou pas en France? »

On ne participe plus au bien commun, on se plie aux injonctions de certains avec l’aide précieuses des féministes intersectionelles, des indigénistes etc, etc.. Ma particularité prévaut! C’est le mot. Ma tête tourne.

Mais alors: quand j’avais 7 ans ça compte plus. La laïcité, qui s’est obtenue par la force et le sang, celle qui a renvoyé le bigot prier dans son coin, celle qui assure l’égalité de tous, elle est où? On marche plus main dans la main alors?

Je repense à Patrick, j’me dis qu’on aurait même pas pu la faire cette pièce, quand tu sais que tu remplis un papier juste pour autoriser ton mioche à se faire photographier.

Y a plus de confiance. Y a plus de liberté.

Ma chère laïcité est bien mise à mal. Et c’est d’autant plus douloureux quand ça vient de ton camps: les laïques ces extrémistes, les laïques ces fachos!

Et comme une merde n’arrive jamais seule: Macron veut y foutre un coup dans sa gueule à la laïcité: ben wée quoi, créons un islam de France!

Euh...viens Emmanuel, on repart en 81! Viens, allons voir comment c’était bien, comment on était libre sans la religion!

On s’engueulait juste sur des questions politiques. Viens on s’en carre que machin soit de cette confession!

Machin est d’abord français non?

Ah bah non, tu peux pas comprendre toi t’es un jésuite. Donc, Macron veut réviser la loi de 1905 et créer un islam de france.

Nous serons tous place de la République le 9 décembre dès 10h pour manifester notre colère.

https://www.facebook.com/events/263178831056645/

REJOINS-NOUS.

 

E.B

république esprit laïque loi de 1905 laicite