Zineb est maintenant une Marianne.

Il y a des choix qui s'imposent. Qui deviennent des évidences sur l'instant et pour l'avenir. Le Grand Orient a réalisé le vœux de nombre de nos concitoyens et particulièrement de l'association Esprit Laïque.

Zineb est maintenant une Marianne.

Une Marianne de fait, dans la tête des militants et des citoyens laïques. La Marianne nécessaire au rétablissement de la laïcité dans ce qu'elle a de plus pure et de plus émancipatrice. Une Marianne tournée vers le monde, et attachée par le lien philosophique de l'amour de la liberté.

Un lien invisible nous attache à Zineb, une force primaire qui renforce nos actions, nos mots. Cette personnalisation, cette mise en représentation de nos combats par le visage de notre fière représentante, renforce notre volonté d'affirmer notre rejet de la séparation.

Parce que c'est de cela qu'il s'agit. De l'unité d'une nation! De repousser les tentatives de séparatisme, de faire taire l'affirmation de valeurs inverses à la civilité, de permettre l'expression citoyenne en l'émancipant des réflexes cléricaux, d'affirmer que la France laïque est un refuge pour les apostats, les divergents cultuels et culturels, pour les pourchassés par les théocrates et autres fachistes moyen-ageux.

Zineb porte ces voix là, ces espérances là, ces résistances là.
Ce prix Marianne Jacques France me remplit de fierté, la fierté de compter parmis les amis, et les camarades de lutte de celle qui d'amazone, vient de devenir une Marianne de ce siècle.

Oui, il y a des choix imposés, faute de figures représentatives, mais ce n'est pas le cas ici. Zineb s'impose, avec humilité et simplicité. Elle est Marianne.

Elle est la Marianne de cœur, en tête de ligne sur des fronts difficiles, où les mots sont des armes, et peuvent tuer. Une Marianne sincère, charmante, et rebelle, laïque. Le visage de la République !

zineb loi de 1905 laicite esprit laïque