Pour en finir avec l'article 1er de la Loi de 1905.

Pour en finir avec l'article 1er de la Loi de 1905.

Non, l'article majeur de la loi de 1905 , ce n'est pas " le droit de croire ou de ne pas croire", mais" la République assure la liberté de conscience".

Et ce n'est pas du tout la même chose!

1) " la République assure la liberté de conscience" à l'ensemble des citoyens sans définir de cultes, de croyances, et sans mentionner de religions ou encore de rites. Cet article exclut de fait les mouvements collectifs, pour ne s'attacher qu'à une définition large de la conscience.

2) " la République assure la liberté de conscience" n'impose pas de droits, ni même de devoirs aux citoyens en tant qu’individus, mais place l'organisation républicaine au dessus des consciences pour assurer une liberté universelle et individuelle.