republique

Tuerie de masse en Nouvelle Zélande.

Tuerie de masse en Nouvelle Zélande.

A cette heure, on annonce plus de 40 morts dans deux mosquées du pays. Un " nationaliste australien" armé de fusils d'assaut et d'une GOpro a fait un carton dans le cheptel de Dieu. Aux premières informations, ce type lié à l'extrême droite anti immigration en Australie aurait visé spécifiquement la communauté musulmane.

Pas d'amalgame c'est sûrement un déséquilibré…sauf qu'on n’est pas en France.
En Nouvelle Zélande, pas de french sécularism... Pas d'indivisibilité.

Le multiculturalisme est la règle, la coexistence le but. C'est le modèle anglo-saxon qui est le cadre de cette tuerie.
C'est la face cachée de la pensée que portent nombre de coexistants, ici en France. Ce drame humain illustre la dérive que les républicains laïques dénoncent avec acharnement. Alors que la République, philosophiquement ne reconnaît qu'une seule communauté, nationale et citoyenne, de dangereux idéologues nous poussent vers la partition, qui est le modèle qu’illustre cet attentat.

Le terrifiant Aurélien Taché

Le terrifiant Aurélien Taché...

Cible de critiques en islamo-gauchisme, ce député LREM aime à s'en défendre avec des phrases chocs. Avec sa tête de premier communiant, il vient sur le plateau de "C'l'hebdo" pour éclairer le débat face à Zineb.

Rappelons que Zineb est habité par un Esprit républicain sur lequel il est difficile de revenir tant la clarté du propos entre en résonance avec une société qui entend encore se revendiquer laïque. Ce qui lui vaut des séquences de tir au pigeon odieuses, mélangeant insultes et menaces.

Voilà le cadre qu'a souhaité Ali Badou pour traiter la question de l’hidjab de Decathlon.

On passera sur la pauvre tentative de réintroduire cette question dans le champ laïque par le député, afin de discréditer la journaliste républicaine. Puisque sur le fond l’hidjab n'entre pas dans la prise en compte de la loi de 1905. Mais c'est une méthode connue pour nourrir les trolls qui s'excitent à l'évocation de la laïcité en France.

Continue reading

Le pape et les émirs

Le pape et les émirs.

Une visite interreligieuse se déroule en ce moment même dans les Emirats. François 1er vient faire la démonstration de son ouverture vers les autres cultes au nom de Dieu. On dirait une carte postale, une image d'Épinal. Mais sur le fond... Que peut bien promettre cette promenade oecuménique?

Quand deux blocs aux identités si différentes s'entendent pour se rejoindre et prier sous les mêmes cieux, il devient évident que la question n'est pas que théologique. Le chef de l'église romaine, titulaire de l'âme des européens, visitant les wahhabites sur leurs terres, l'image est trop belle pour qu'elle ne serve que Dieu.

Continue reading