RATP pétition et liberté d'expression.

RATP pétition et liberté d'expression.

L’Association Esprit Laïque est à l’origine d'une pétition de soutien à Elise et Kamel Bencheikh. En effet, l'accès au bus 60 a été refusé à Elise qui maintient sa version. Elle dit et répète que c’est en raison de sa tenue que le machiniste aurait laissé à 23h les portes du bus fermées avant de repartir. Cette pétition avait obtenu plus de 3000 soutiens en quelques jours, et voilà que nous avons reçu hier soir un message de change .org, qui nous annonce qu'un bandeau a été mis sur l'entête de la pétition "RATP: la liberté des femmes n'est pas négociable"

Message de change.org

"Nous vous écrivons au sujet de votre pétition "RATP: la liberté des femmes n’est pas négociable".

Nous voulons que vous sachiez que nous avons reçu des plaintes d'utilisateurs concernant votre pétition. Ces plaintes signalent que la justification que vous avez utilisée pour votre pétition est trompeuse :

Une femme libre qui ne cache pas ses cheveux, son cou, ses bras, ses jambes, parfois l'entièreté de ses formes, voire même son visage, doit être admonestée, remise dans le droit chemin, une moins que rien.

C’est ce qui est arrivé à une jeune femme française après un arrêt de bus le 30 avril. Ce soir-là, elle était l'outrecuidance de porter une jupe au-dessus des genoux, et le chauffeur du bus de la RATP a voulu lui ouvrir les portes du véhicule il a bien joué se vêtir. Comme il était chez lui dans son bus et pouvait devenir sa loi à une passagère de la RATP.

Ce comportement, relevant d'un abus de pouvoir qui a été maintes fois dénoncé dans différents lieux (rues, cafés ...) et se trouve toujours dénié avec obstination au nom de l'antiracisme, puise directement dans l'idéologie islamiste qui limite mixité en séparant les hommes et les femmes par les barrières étanches et établissent la domination des hommes sur les femmes.”

Nous avons collé ci-dessous un lien vers un article sur ce sujet qui relate une autre version des faits :

https://www.lci.fr/justice/voyageuse-refusee-dans-un-bus-le-chauffeur-ratp-porte-plainte-pour-discrimination-et-denonciation-calomnieuse-2120685.html


Change.org est une plateforme ouverte. Nous sommes très attachés à la liberté d'expression et au fait de permettre à toute personne de créer le changement qu’elle souhaite voir. Toutefois, nous devons prendre des mesures pour empêcher la désinformation conformément à nos politiques d’utilisation, et nous invitons de ce fait tous nos lanceurs de pétition à insérer des preuves pour appuyer leurs propos.

Sur base de l’état de l’incident, nous avons dû afficher sur votre pétition une bannière informant à vos signataires que les faits exposés dans cette pétition pourraient être contestés. Vous établissez en effet un lien entre des pratiques religieuses et un événement dont les circonstances n'ont pas été établies.

Nous vous demandons de le préciser dans votre texte, soit en utilisant le conditionnel, soit en indiquant que cette version est contestée par l'auteur des faits. Si vous n'êtes pas en mesure de compléter votre requête par des preuves tangibles qui justifient vos revendications dans les cinq prochains jours, nous serions contraints de prendre d'autres mesures. Cependant, si vous êtes en mesure le faire, nous serons en mesure de retirer la bannière de votre pétition.



Merci d’utiliser Change.org et n’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.


Cordialement,

Sur la base d'un article de Lci, accordant la meilleure place aux propos de l'avocat du machiniste, et mettant en cause la version d’Elise Bencheikh, il nous est demandé de modifier notre pétition afin que change .org ne puisse être accusé de véhiculer des Fake news.

En tout état de cause, afin de ne pas perdre le bénéfice du travail de récolte de signatures, nous avons modifié le corps du texte et ajouté des liens démontrant nos propos. Nous fondant sur le témoignage d'Elise,nous maintenons notre pétition, en modifiant simplement le texte pour qu'il soit en adéquation avec les conditions exprimées par change .org.

Toutefois nous notons que la pétition concurrente, sur une autre plate forme de pétition, n'hésite pas à affirmer sans aucune preuve que la version d'Elise est fausse.

En résumé, la pétition d'Esprit Laïque est soumise à un examen approfondi par la plateforme hôte, ce qui est tout à son honneur. Mais la pression exercée sur change .org par un groupe de pression inconnu, ayant signalé notre texte, démontre que cette affaire est bien plus gênante qu'il n'y paraît.

Tout comme le djihad judiciaire emmène plusieurs de nos contacts critiquant l’islamisme devant les tribunaux, il existe une forme de lobbying sur tous les supports numériques, en particulier sur les réseaux sociaux, qui, usant de signalements massifs, empêche l'expression des opinions.

Cette affaire démontre l’existence d’un puissant groupe de pression agissant pour faire taire les critiques et empêcher la mise en lumière de pratiques liées au fondamentalisme islamiste. Nous comprenons la démarche de change .org, mais nous considérons qu'il s'agit ici d'une forme de mise en garde diplomatique que nous relions à une forme de censure apparentée au «délit de blasphème».

La version d'Elise n'a pas à être davantage mise en doute que celle du machiniste. D'autant que cette affaire relevant fondamentalement de la laïcité et de la neutralité du service public, nous saurons faire remonter le débat sous-jacent à cette affaire là où il doit se placer.

C'est au législateur de régler et de faire régler cette affaire sur le champ de la loi de 1905, pour éviter d'engager durablement dans une dérive antirépublicaine le service public des transports et l'ensemble du service public, déjà mis à mal par des aménagements communautaristes.  

Nous avons donc décidé de nous mettre dans les clous des recommandations de change .org afin de faire vivre cette pétition et de vous permettre de la signer en masse.

Résister à la pression médiatique et aux menaces judiciaires est le minimum que nous puissions faire, afin de préserver la liberté d'opinion et la liberté de conscience protégées par la loi de 1905, qui affirme la neutralité du service public. Signer cette pétition est maintenant un acte de résistance, un moyen d'exprimer votre opinion et de vous protéger de la pression exercée sur vos consciences.

Signez et partagez

Commentaires (1)

Graziani
  • 1. Graziani | 17/05/2019
Stricte neutralité du service public

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 17/05/2019