Droit de réponse

L'association Esprit Laïque s’interroge sur la façon dont un individu s'acharne PUBLIQUEMENT de façon récurrente depuis juillet 2019 sur l'association et en particulier son président et ses militants. L'association esprit laïque se trouve donc contrainte de dénoncer les agissements de l’auteur de ce harcèlement et diffamation numérique : Cyril Chevrot vidéo vlogueur.  

En effet, fin juillet, sur un post FB dénonçant les activités d'un militant d'extrême droite, et sur le mur personnel de Richelet Rémi (président de l'association Esprit Laïque), Cyril Chevrot a entrepris dans un trolling incroyable, de faire valoir une opinion somme toute discutable. Devant l'opposition par le débat, que lui apportait Richelet Rémi, Cyril Chevrot a choisi de s’exprimer par les insultes de bas niveau, les menaces physiques, les propos plus qu’orduriers, à l'encontre de Richelet Rémi en premier lieu, puis contre toutes les personnes qui intervenaient dans ce débat et essayaient de lui faire entendre raison, son comportement étant démesuré, ridicule et pitoyable . 

Comme à son habitude dans cette situation, monsieur Richelet a rappelé à l'ordre sur son mur en reprenant un florilège des mots et en avertissant que des suites judiciaires à ces agressions verbales pourraient être envisagées à l'encontre de Cyril Chevrot. Manifestement perturbé, et sous le coup d'une émotion mal contrôlée, celui qui se présente comme un apprenti philosophe, a déroulé un discours putassier, tant en messagerie privée que sur le mur public de Richelet Rémi, ainsi que sur le mur personnel du philosophe énervé lui-même. 48 heures de harcèlement insultant et une somme de commentaires purement délirante.

Pensant, que la situation était plus ou -moins réglée, Mr Richelet a abandonné l'idée d'une action judiciaire à l'encontre de Cyril Chevrot, pensant avoir à faire à une personnalité un peu fragile et déstructurée comme on peut en croiser sur les réseaux sociaux.

Effectivement Les activités de R Richelet sur les réseaux mettent en lumière régulièrement ce type de personnalités insultantes grossières et utilisant la menace physique comme seul argument de dialogue. Personnes oubliant que nous sommes des citoyens civilisés vivant dans un état de droit et non au Far West où on menace de « casser la gueule » à celui qui s’oppose. C'est une forme habituelle de harcèlement numérique fortement répandu auquel sont confrontés nombres de militants numériques, incluant doxing, calomnies publiques... Il s'agit à ce moment-là d'un non-événement, d'une journée classique dans les activités numériques de Richelet Rémi.

Cependant quelques jours plus tard, sur SA chaîne YouTube ''enfants du siècles'' dédiée aux lectures de salon de Cyril Chevrot par vengeance ou par frustration d’avoir été contrarié, est diffusé publiquement une vidéo dont le titre évocateur nomme l'association Esprit Laïque et son président

'' j'ai été au centre d'un lynchage initié par le président de l'association Esprit Laïque'' Richelet Rémi.

De nouveau pour en dénoncer la portée et faire savoir la calomnie que représente cet exercice dans un cadre bucolique, Richelet Rémi, en qualité de président, mais pas au titre de l'association, réouvre un débat sur son mur personnel. Il a découvert sur le mur de son ami Smain Goudane cette vidéo mensongère et de nouveau insultante. S’ensuit sur le mur Facebook du président de l'association Esprit Laïque, une passe d'arme qui a permis à monsieur Cyril Chevrot d'offrir des variantes dans son modèle d'expression publique et de démontrer le harcèlement à l'endroit de Richelet Rémi, dont il fait encore montre à ce jour.

Cyril Chevrot a diffusé cette vidéo également sur son mur continuant ses propos diffamatoires insultants, calomnieux … se posant sans cesse en victime alors qu’il est le harceleur. Décision a été prise lors de ce nouvel événement, de déposer une plainte pour injure et insulte, particulièrement dans la vidéo qui, en forme de quête numérique affligeante est partagée dès que Cyril Chevrot est en présence d'un billet de Richelet Rémi ou d'une prise de position de l'association.

Un harcèlement numérique par mots clefs, qui relève plus d'une tentative de reconnaissance pitoyable que de la critique argumentée d'un philosophe en herbe. 700 vues en 6 mois, dont la plupart relèvent de la contre-publicité que monsieur Richelet a fait pour dénoncer les propos calomnieux de la dites vidéo.

Ce nouvel événement a motivé un dépôt de plainte pour injures et insultes et particulièrement pour la vidéo PUBLIQUE qui porte préjudice à l’association et nuit à sa réputation et à celle de ses adhérents, par un phénomène de harcèlement numérique par mots clefs, qui relève plus d'une tentative de reconnaissance pitoyable que de la critique argumentée de Chevrot .

Suite à la prise de contact de la police de Roanne, lieux de résidence du sieur Chevrot suite à la plainte déposée à son endroit par Richelet Rémi, il est fait état de moquerie par les services de police au sujet de cette plainte, par chevrot. Ce qui lui a donc permit de revenir à la charge par calomnie.

Le réel problème réside dans la génération de mots clefs qui associent à la vidéo, l'association qui n'est pas en cause dans l'attitude délirante de Chevrot vis à vis de Richelet. C'est un problème technique qui va être résolu avec cette prise de position de l'association Esprit Laïque.

Depuis plusieurs jours, Cyril a tenté de démontrer que l'association Esprit Laïque serait une émanation de Charles Martel et que ses militants seraient des fanatiques, avec la structure mentale d'islamiste, une meute débilitante et de nouveau, porte des menaces à l'encontre de Rémi Richelet.

Ceci suite à la divulgation de conversations privées entre Smain Goudane et Rémi Richelet lui-même.

Se mêlant d'une affaire privée, sans interaction publique entre Goudane/ Richelet sur un sujet militant concernant la fondation pour l'islam de France, Cyril Chevrot retrouve un canal pour s'exprimer en incluant cette fois l'ensemble de l'association Esprit Laïque, son nom, son président et ces militants. De l'art d'exister en ne sachant rien.

Le conseil d'administration de l'association a donc pris le parti dans la plus grande transparence, de dénoncer les attaques infondées dont l'association esprit Laïque fait l'objet, afin de rétablir une vérité absolue sur les évènements qui nous lient à Chevrot et son ami Smain Goudane, 

L'association en profite pour rappeler l'objet de ses activités. Esprit laïque est une association laïque, républicaine, anticléricale, de défense de la loi de 1905 dans sa portée légale et philosophique. A savoir, la défense de la liberté de conscience et la séparation stricte de l'État d'avec le cléricalisme religieux. Elle lutte contre les discours des extrêmes droites, des essentialistes, des séparatistes, et des tentatives de regrouper sous quelques responsables douteux, la parole des citoyens croyants de ce pays.

Il est donc naturel que des opposants s'en prennent activement par harcèlements ou calomnies aux activités de l'association qui sont très claires et s'inscrivent dans une démarche citoyenne et républicaine.

La parole doit rester aux citoyens, et pas à des syndicats de croyants

Liberté de conscience

Égalité entre les individus

Fraternité entre les citoyens

Commentaires (1)

Valérie Bey-Smith
  • 1. Valérie Bey-Smith | 24/04/2020
Mais vous êtes encore là Cyril Chevrot, à vomir votre venin ? Calmez-vous car je n'accepterai pas d'être insultée et traitée d'abrutie en tant que membre de cette association etc ... profitez de ce confinement pour vous élever un peu !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 11/02/2020