Prix de la laïcité 2019 Esprit Laïque

Très cher Ghaleb, très cher Ghaleb Bencheikh.

Nous nous sommes réunis au sein de l'association Esprit Laïque pour décerner le prix de la Laïcité de l'année 2019.

J'avoue que cette année, le choix a été rude. Après de nombreuses éliminations, il ne nous restait que deux impétrants, toi et Tareq Oubrou pour son mea culpa concernant sa jeunesse où il souhaitait partir au djihâd.

Mais c'est pour l'ensemble de tes actions que nous t'avons préféré. En effet, tu représentes ce pourquoi nous avons fondé notre petite association laïque et républicaine : Esprit Laïque !

L'ensemble de tes travaux nous a beaucoup aidé.  Je vais donc en dresser une liste non exhaustive tant, il est difficile de ne rien oublier.

Tout d'abord, il faut rappeler que tu es né dans les années 60, comme un signe d'évidence, tu as entrepris de faire connaître l'Islam au travers de sa diversité orthodoxique et orthopraxique.  Toute ta vie a donc été traversée par le devoir de dire, et de prétendre faire entendre les voix de l’Islam, y compris les plus rigoristes. C'est tout à ton honneur. En te suivant pas à pas nous avons pu nous rendre compte de ton implication sur des sujets divers, comme le salafisme frériste, le wahhabisme, et même la laïcité.

Animateur de télévision sur le service public, nous avons pu découvrir grâce à toi, le fantastique Tariq Ramadan, que tu as laissé parler sans détour, ni contradiction, ce qui à l'époque était un fait nouveau, tant le petit-fils du fondateur des frères musulmans était décrié.

 

Tu as choisi en plus la télévision comme vecteur pour faire passer ton message mondial. En effet en 1986, tu fondes la branche française de ''Religions for Peace''.

Émanation mondiale du dialogue interreligieux, tu te rends bien compte que la laïcité à la Française, n'est pas très ouverte sur la question, et pourtant en 33 ans, et à force de conviction, tu as su infléchir sur les discours radicaux et ainsi distiller des mots justes pour que la laïcité s'ouvre à toutes les dimensions de l'Islam moderne.

Grâce à interfaith'tour, le mouvement pour la jeunesse, tu as su apporter de l'énergie à de nouveaux scouts interreligieux, comme Coexister et Lallab. Un héritage logique de tes actions en faveur de l'œcuménisme, reconnu par le très sérieux Observatoire de la Laïcité, caution de l'état de la direction que prend la laïcité sous ton impulsion.

D'ailleurs, c'est proche du parti socialiste qu'on trouve tes meilleurs défenseurs, chargés de faire taire les critiques radicales à ton endroit, ils affichent publiquement leur soutien. Ou taisent les sujets qui pourraient venir entacher ta trajectoire. La bonne camaraderie est toujours récompensée, et c’est le signe des actions de fond.

Inlassable travailleur, on te retrouve dans les organisations de colloques où tu mets un point d'honneur à mettre en présence tous les prêcheurs de toutes les tendances islamiques, pour leur permettre de donner un avis sur l'égalité avec les femmes, le droit humain, de faire savoir les directives religieuses mondiales vers la Oumma, de faire savoir à tous les musulmans la laïcité, et ce qu'il faut changer pour que le monde musulman se sente chez lui à l'ombre de la République

C 'est un travail minutieux et de longue haleine. Entre le licite et l'illicite, il faut savoir dodeliner quitte à relativiser le poids du dogme. Frère Tariq parle d'islam du milieu. Je me permets de te dire que tu es cette synthèse.

En portant haut, la philosophie islamique, au travers d'un parcours politique sans accroc, tu as su influer sur la philosophie et le sens même de la loi 1905, loi que tu souhaites voir modifier pour plus de valorisation de l'islam dans la société civile.

Il y a bien eu quelques couacs organisationnels, comme dans l'organisation du colloque pour la paix, où étaient invités tes chers amis de la ligue islamique mondiale. Difficile de faire la promotion du wahhabisme, le plus rigoriste des courants de l'islam, suspecté par l'opinion publique de financer les faux musulmans de DAESH et autres Ben Laden. Le climat islamophobe français a par ailleurs contraint le président Macron et le premier ministre, à renoncer à leur venue. J'imagine ta déception.

Qu'à cela ne tienne, ce fut une réussite, permettant à l'ensemble des clergés français de rencontrer des radicaux humanistes et éclairés. Nous imaginons par ailleurs le temps engagé pour cette organisation, et le dur choix que tu as dû faire sur le temps que tu as pour promouvoir le communautarisme musulman en France. Nul doute que cela ne t'as pas été reproché ! 

En cette fin d'année civile, tu as même pris sur ton agenda pour célébrer la fête du Qatar avec quelques députés de la majorité.

Tu as raison, il n’y a pas que le wahhabisme, le fréro-salafisme a son mot à dire, d'autant que l'AMIF prend un peu de retard à l'allumage, toujours et sûrement à cause de quelques excités qui n'ont pas compris ce que la laïcité ouverte pourrait offrir à la communauté musulmane au nom de laquelle tu parles.

C'est ton engagement en faveur d'une grande cause nationale de l'Islam qui a fait basculer notre choix. Cela nous a semblé être un critère parfait et éliminatoire pour ce pauvre Tareq Oubrou. On ne peut recevoir ce prix deux années consécutives, il aura sa chance en 2020.

Nous souhaitions t'honorer avant la date du 17 décembre. En effet, il nous est apparu que lors des assises de l'islam de France, organisées dans toutes les bonnes préfectures, il serait judicieux que tu puisses te prévaloir d'être le lauréat du prix de la laïcité Esprit Laïque. Nous te rappelons que ce prix encense ceux qui justifient notre travail associatif et militant.

Encore bravo pour ce travail inlassable !

Ce fut pour nous un honneur, espérant que tu sauras être à la hauteur de cette consécration.

Bien à toi. Laïquement !

Commentaires (2)

Marie
  • 1. Marie | 13/12/2019
Allah bonne heure...
Mais pour la laïcité ce sera l hallali ..
Allah votre !!!
philippe BRUNO
  • 2. philippe BRUNO | 13/12/2019
un triple ban pour Ghaleb : hip hip hip, allah !!!

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 14/12/2019